Menu Search

« 10 mois sans loyers » pour les étudiants boursiers de l’ESC Pau

Article publié le 29/05/2013 à 12:29

Le dispositif « 10 mois sans loyers » mis en place par l’ESC de Pau à la rentrée 2011 ayant fait ses preuves, il sera reconduit à la rentrée prochaine. Ce projet s’inscrit dans le renforcement de la politique d’ouverture sociale de l’école.

« 10 mois sans loyers » pour les étudiants boursiers de l’ESC Pau

Une aide pour certains étudiants

En 2011, l’école supérieure de commerce (ESC) de Pau a décidé de mettre en place un dispositif unique en France : « 10 mois sans loyers » dans le but de participer au renforcement de sa politique d’ouverture sociale qui devrait permettre aux étudiants boursiers de ne pas payer de loyers pendant 10 mois.

En réalité, dans ce système, l’ESC propose aux étudiants boursiers de prendre en charge la différence entre leur loyer mensuel, plafonné à 300 euros, et les aides de l’État qu’ils reçoivent comme les APL.

Le dispositif a tout de même certains critères d’attribution. Les dossiers, remplis par les étudiants auprès de la CAF sont ensuite étudiés cas par cas. L’ESC précise qu’aucune colocation n’est acceptée dans le programme.

Le plafond maximal est fixé à 300 euros, ce qui correspond au prix d’un loyer pour un studio en résidence universitaire ou même d’un studio en centre-ville.

30 % d’étudiants bénéficiaires l’année dernière

Le dispositif « 10 mois sans loyers » a permis d’aider 30 % des élèves de la promotion de l’année dernière, mais ce système ne se déroule que sur les 10 premiers mois de la scolarité.

L’ESC explique ce choix par le fait que la première année se déroule entièrement à Pau et demande une importante charge de travail alors que lors des autres années des stages ou des apprentissages permettent aux étudiants d’obtenir d’autres soutiens financiers.

Source image : Wikimédia (Flo641/CC-by-sa)