Menu Search

Allocations familiales : des revalorisations dès le 1er janvier 2013

Article publié le 18/12/2012 à 18:42

En 2013, la revalorisation des plafonds des prestations familiales (+2,1 %) aura lieu au 1er janvier. La revalorisation des montants des aides ne sera en revanche effective qu'au 1er avril, a l'exception des APL (+2,15 %) maintenue au 1er janvier.

Allocations familiales : des revalorisations dès le 1er janvier 2013

Le plafond des prestations familiales revalorisées de 2,1 % en janvier

Servant de basse au calcul du montant de nombreuses aides et indemnités, le plafond de la Sécurité sociale sera revalorisé de 1,8 % au 1er janvier 2013, s'établissant à cette date à 37 032 euros, soit, 3086 euros par mois.

Concernant les aides directement versées aux familles, d'autres revalorisations sont prévues au 1er janvier. Ces revalorisations concernent les plafonds des prestations, autrement dit le seuil maximal de ressources en deçà duquel les ménages peuvent prétendre aux aides.

Ces plafonds seront ainsi relevés de 2,1 % le 1er janvier. La revalorisation du montant des aides ne sera, elle, effective qu'au 1er avril 2013.

Pour l'allocation de rentrée scolaire (ARS), au 1er janvier 2013, les nouveaux plafonds annuels de ressources applicables pour l'attribution de l'aide seront donc en métropole de :

  • 23 687 euros pour un enfant à charge ;
  • 29 153 euros pour deux enfants à charge ;
  • 34 169 euros pour trois enfants à charge ;
  • 40 085 euros pour quatre enfants à charge.
  • Au-delà, pour tout enfant supplémentaire, le plafond sera augmenté de 5466 euros.

Les aides aux logements revalorisées de 2,15 % au 1er janvier

Suivant la proposition de la ministre du Logement Cécile Duflot, le conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a validé l'indexation des barèmes de l'aide personnalisée au logement (APL) sur l'indice de référence des loyers (IRL).

Au 1er janvier, le montant des APL sera donc revalorisé de 2,15 %. Selon la Cnaf, « la participation personnelle minimale des bénéficiaires des aides au logement à la dépense de logement est portée à 34,53 euros par an ».

Au total, cette revalorisation des aides au logement représentera un coût de 362 millions d'euros.

Crédit illustration : Calendrier2013.net

Dossier lié à cette actualité

À propos des actualités

AideFamille est un portail indépendant de la CAF.

L'évolution des prestations d'aide de la Caisse d'Allocations Familiales vous concerne, c'est pourquoi AideFamille met à jour régulièrement sa rubrique d'actualités CAF

Publicité