Menu Search

Bien-être et dépendance : les jeux vidéos sont bons pour les séniors

Article publié le 03/05/2013 à 15:26

Une récente étude américaine montre que si les jeux vidéos sont parfois déconseillés aux enfants, ils permettraient au contraire d’améliorer les capacités cognitives des plus de 50 ans et donc de faire reculer le déclin cognitif.

Bien-être et dépendance : les jeux vidéos sont bons pour les séniors

Les jeux vidéos bons pour les plus de 50 ans

L’université de l’Iowa a décidé de tester l’impact des jeux vidéos sur les personnes de plus de 50 ans. Cette étude fait partie d’une longue série ayant pour but de comprendre pourquoi les différentes fonctions du cerveau s’altèrent avec le temps.

Pour cette étude, 681 personnes ont été réparties en 4 groupes dans lesquels les 50-64 ans étaient séparés de plus de 65 ans.

Les chercheurs ont demandé à 1 groupe de faire des mots croisés sur ordinateur et les 3 autres devaient jouer au jeu vidéo « Road Tour » où le but est de reconnaître un modèle de voiture grâce l’image furtive d’une plaque d’immatriculation.

Une amélioration des fonctions mentales de plusieurs années

Les résultats ont montré que les joueurs de « Road Tour » ont davantage progressé que ceux ayant fait des mots croisés.

Au bout d’un, les personnes ayant joué 10 heures auraient amélioré leurs fonctions mentales de 3 ans, un chiffre qui augmenterait en fonction du nombre d’heures passées à jouer.

Les chercheurs précisent qu’en plus de prévenir ce déclin cognitif, ils ont accéléré les facultés des séniors. Les jeux vidéos amélioreraient en effet la vision panoramique, une bonne nouvelle étant donné qu’à partir d’un certain âge la vision a tendance à se restreindre.

Même si pour les jeunes ils peuvent être déconseillés, à partir d’un certain âge, les jeux vidéos pourraient apporter certains bienfaits.

Source image : Flickr (Michelle Hofstrand/CC-by-nd)