Menu Search

De plus en plus de bénéficiaires de l'AEEH

Article publié le 25/02/2011 à 15:45

D'après une récente étude de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), de plus en plus de familles ont recours à l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH).

De plus en plus de bénéficiaires de l'AEEH

Une allocation nécessaire

D'après l'étude parue ce mois-ci dans le numéro 107 de la revue internet de la CNAF "l'e-ssentiel", près de 160000 familles couvrant plus de 170000 enfants bénéficiaient de l'AEEH en 2009, contre 105000 en 1999. Ainsi, en 10 ans, le nombre de bénéficiaire a augmenté de 62 %.

Une hausse due à l'évolution des mentalités et des connaissances

Pour les auteurs de l'étude, la hausse continue du nombre de bénéficiaires n'est pas liée à un accroissement du nombre d'enfants handicapés, mais à l'évolution des connaissances scientifiques ainsi que des mentalités.

D'après l'étude, trois éléments peuvent expliquer cette hausse :

  • des diagnostics médicaux plus performants;
  • une meilleure connaissance médico-sociale des pathologies et de leur conséquences, permettant une reconnaissance  de certains troubles et maladies comme handicapants;
  • une évolution des mentalités. Les familles ont ainsi tendance à mieux accepter l'handicap de leur enfant et à tout faire pour lui assurer une vie "normale" à travers une scolarisation  par exemple.

En 2009, les dépenses liées à l'AEEH s'élevaient à 645,1 millions d'euros contre 222,7 millions d'euros en 1990.