Menu Search

Dépendance : le 1er ministre relance les travaux pour une réforme en 2014

Article publié le 02/12/2013 à 17:27

Selon les prévisions de l’Insee, le nombre de personnes de 75 ans et plus devrait plus que doubler d’ici 2060. Pour tenter d’adapter au mieux la société à ces personnes, le 1er ministre a lancé une concertation sur le sujet.

Dépendance : le 1er ministre relance les travaux pour une réforme en 2014

Une grande concertation sur l’adaptation au vieillissement

L’institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié ses prévisions sur l’évolution de la population d’ici 2060. À cette date, les plus de 75 ans devraient être 11,9 millions contre 5,2 millions en 2007.

Conscient que la société a besoin de s’adapter à ce vieillissement de la population, le 1er ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé la reprise de travaux sur les questions de la dépendance et de l’autonomie le 29 novembre dernier à Paris. Pour le 1er ministre, le but est de « construire un modèle de société plus fraternel, plus attentif, plus solidaire ».

Cette concertation réunit aussi bien le gouvernement que les partenaires sociaux et les élus. Tous devront échanger et proposer des solutions pour donner plus d’autonomie aux seniors dans les années à venir.

Pour donner quelques pistes, plusieurs rapports ont été rendus au 1er ministre comme celui de Luc Broussy qui montre que ce vieillissement de la population pourrait créer des emplois.

Les premières réformes dès 2014

Pour Jean-Marc Ayrault, l’État doit répondre au souhait des Français qui « veulent pouvoir vieillir chez eux », c’est pourquoi la question du maintien à domicile sera évoquée en priorité et qu’un texte pourrait être voté avant l’été 2014.

Ce texte devrait contenir une amélioration de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), explique Michèle Delaunay, ministre des Personnes âgées et de l’Autonomie en charge de cette réforme.

D’autres pistes, plus matérielles, comme le développement des déambulateurs, des lits médicalisés ou encore des systèmes de télé-alarme sont aussi envisagées.

(Image : Flickr - Maufdi/CC-by-nd-2.0)