Menu Search

Faux mails et arnaques : la CAF lance un nouvel appel à la vigilance

Article publié le 14/02/2013 à 18:41

La CAF met en garde ses allocataires contre le « phishing ». Cette technique de piratage de comptes bancaires aurait déjà fait de nombreuses victimes. La CAF ne serait pas le seul établissement utilisé dans ce but.

Faux mails et arnaques : la CAF lance un nouvel appel à la vigilance

La CAF ne demande jamais les coordonnées bancaires

La caisse d’allocations familiales rappelle à ses allocataires de rester vigilants face aux mails, aux courriers ou aux messages vocaux reçus. Depuis quelque temps, la technique du « phishing » arnaque de nombreuses personnes.

Le site de la CAF explique que ces messages ont été envoyés par des pirates se servant du nom de l’établissement. Ces arnaqueurs vont même jusqu’à créer un faux site, très ressemblant au site officiel.

Selon la CAF, pour éviter de tomber sur un site frauduleux, conseille aux allocataires de taper eux même l’adresse http://www.caf.fr dans leur navigateur pour qu’ils puissent être en sécurité.

Généralement, les messages frauduleux reçus demandent des informations sur les coordonnées bancaires. Or, la CAF déclare qu’en aucun cas elle ne demande de numéros de carte. Depuis plusieurs années, ce genre d’arnaques sévit, mais la CAF n’est pas le seul nom utilisé par ces pirates ; les clients d’EDF, Orange ou encore SFR auraient aussi reçu ce type de messages.

Quelques conseils

L’organisme distribue quelques conseils sur son site comme ne pas cliquer sur les liens de ce type de messages, contacter sa CAF en cas de doute, supprimer le message en question et signaler les sites frauduleux sur le site phishing-initiative.com.

En cas de réponse à ces arnaques, les allocataires doivent faire opposition auprès de leur banque, le signaler à la CAF pour obtenir un nouveau code confidentiel, en parler à la police et supprimer le message de la messagerie.