Menu Search

La prime de Noël reconduite cette année

Article publié le 29/11/2011 à 15:49

Ce lundi 28 novembre, la ministre des solidarités et de la cohésion sociale, Roselyne Bachelot, a confirmé le versement d'une nouvelle prime de Noël à destination "des plus fragiles". Le montant moyen devrait avoisiné les 150 euros par personne seule.

La prime de Noël reconduite cette année

380 millions d'euros à partager pour les minima sociaux

À l'occasion de la 27ème édition des restos du cœur et de leur campagne d'hiver vis à vis des plus démunis, la ministre des solidarités et de la cohésion sociale, Roselyne Bachelot est revenue sur le dispositif des primes de Noël.

Instaurée pour la premières fois en 1998, la prime fais chaque année l'objet de débat au seins des gouvernements. En 2010 il a fallu attendre le mois de décembre pour que l gouvernement annonce sa reconduction. A final elle avait été versée à près de 1,7 millions de personnes pour un montant de 152,45 euros par personne seule.

Destiné aux bénéficiaires de minimas sociaux, tel que le revenu de solidarité active (RSA), l'allocation de solidarité spécifique (ASS), etc., la prime de Noël est présenté comme un coup de pouce aux familles et français les plus fragiles, mais également à l'économie par une aide à la consommation.

Cette année, la prime de Noël devrait représenter quelques 380 millions d'euros selon la ministre.  "Pour une personne seule, cela représente 150 euros, à peu près, versés dans les prochains jours et pour une famille avec deux enfants, 320 euros" a par ailleurs ajouté Mme Bachelot.

Un montant bien loin des revendications du comité national CGT des privés d'emploi (CNPE) qui, selon le quotidien Web réunionnais Zinfos974, aurait "appelé le gouvernement à augmenter le montant de la prime de Noël à 500 euros et [à] l'étendre à tous les chômeurs et précaires" dans un courrier adresser vendredi à la ministre ainsi qu'au chef du gouvernement François Fillon.

Dossier lié à cette actualité