Menu Search

Le prix des fournitures scolaires pourrait augmenter de 25 % en 2012

Article publié le 18/07/2012 à 17:56

Selon une étude du comparateur de prix Twenga, le prix du panier moyen de fournitures scolaires va augmenter de 25 % à la rentrée 2012 par rapport à 2011. Les principales enseignes démentent et annoncent des prix réels « très modérés ».

Le prix des fournitures scolaires pourrait augmenter de 25 % en 2012

Un panier économique de plus en plus cher

Selon l'étude, le prix d'un panier moyen de 16 fournitures scolaires basiques comme des stylos, des cahiers, des effaceurs, ou encore des cartables, faisant tous partie de la liste « Essentiels de la rentrée » établie par le ministère de l'Éducation nationale, s'élève à 188 euros contre 151 euros en 2011 ou encore 119 euros en 2010.

L'étude publiée ce mois-ci a porté sur l'analyse de 169 229 prix en ligne en France, en Allemagne et au Royaume-Uni.

Le constat a été fait qu'en 2010, le panier économique constitué de produits à bas prix revenait à 65 euros, l'année dernière à 77 euros et cette année à 101 euros, une hausse de prix non négligeable pour certaines familles.

Face à ces estimations qui ne sont pas encore officielles, Thierry Vidor, directeur général de l'association Familles de France, estime qu'il est « normal de s'inquiéter », mais il ajoute qu'il faut tout de même « rester prudent ».

Une étude non représentative

La Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), qui regroupe les grandes enseignes comme Auchan, Casino, Carrefour, Cora et Système U contredit cette étude et déclarent que leurs prix seront « très modérés » qualifiant même « d'invraisemblable » l'augmentation évoquée par le comparateur Twenga.

Le magasin Auchan, lui, déplore le fait que cette étude ne concerne « que les sites internet » et estime qu'elle n'est « absolument pas représentative ». La FDC a ajouté connaître les inquiétudes de ses clients en ce qui concerne leur pourvoir d'achat, annonçant que les « enseignes offriront à tous la possibilité de réaliser ses achats de rentrée à moindres coûts ».

De plus, si ces prix se révèlent exacts, comparée à l'Allemagne ou au Royaume-Uni, avec respectivement un coût de 193 euros, et 261 euros pour le même panier, la France n'est pas si chère.

Tous les ans, des associations de consommateurs réalisent des enquêtes sur le coût de la rentrée scolaire. Cette année, la confédération syndicale des familles (CSF) donnera ses résultats pendant la deuxième partie du mois d'août.