Menu Search

Logements étudiants : gare aux vendeurs de listes

Article publié le 06/08/2012 à 13:58

À chaque rentrée, les nouveaux étudiants partent à la recherche d'un logement, dont le loyer est souvent exorbitant, pour poursuivre leurs études. Certains sont tentés d'acheter des listes d'annonces, mais attention à cette pratique.

Logements étudiants : gare aux vendeurs de listes

Des étudiants à la recherche d'un logement

L'été est la période où les nouveaux bacheliers sont à la recherche d'un logement étudiant pour poursuivre leurs études, mais il n'est pas facile pour eux de trouver ce qui leur convient compte tenu des loyers parfois élevés.

Les places en résidences étudiantes sont de plus en plus rares et certaines conditions sont nécessaires pour y accéder. Les frais d'agence sont aussi élevés pour les jeunes à la recherche d'un appartement.

Certains étudiants se tournent alors vers les sites d’annonces entre particuliers, mais ces sites sont parfois pleins d'arnaques et certains jeunes se font avoir face à l'urgence de trouver un logement avant la rentrée.

Une pratique de plus en plus courante

D'autres jeunes sont tentés d'acheter des listes d'annonces. Les vendeurs de ces listes, qui doivent contenir entre 15 et 30 annonces, les commercialisent entre 100 et 200 euros et fournissent les coordonnées des propriétaires directement.

Cette idée parait bonne au premier abord, seulement, rien ne prouve que les appartements en questions soient encore libres, qu'ils correspondent aux critères de recherches de la personne, ou encore qu'ils soient déclarés.

Des sites plus sécurisés sont mis à disposition pour les étudiants comme le site « maPiaule » qui propose des annonces et des conseils ou encore le site du Crous « lokaviz » qui est consacré aux particuliers.

Le forum « Studyrama » permet aux étudiants d’échanger avec d'autres personnes dans la même situation sur les problèmes qu'ils rencontrent ou encore les solutions qu'ils ont trouvées.