Menu Search

Prestations familiales : la revalorisation reportée à avril 2013

Article publié le 12/10/2012 à 16:38

D'ordinaire, les prestations familiales sont revalorisées en janvier, mais dorénavant, suite à une décision du gouvernement elles le seront début avril, à la même date où les retraites devraient progresser de 2 %.

Prestations familiales : la revalorisation reportée à avril 2013

La revalorisation des prestations familiales reportée à avril 2013

L'ancien gouvernement, le gouvernement Fillon, avait pris la décision de décaler la revalorisation au mois d'avril et de ne pas calquer la hausse sur l'inflation. L'actuel gouvernement de François Hollande a reconduit cette décision.

Selon le président de la caisse nationale d'allocations familiales, Jean-Louis Deroussen, « ces trois mois sont définitivement perdus, les prestations seront dorénavant relevées en avril tous les ans ».

Cette mesure est un moyen d'économiser environ 400 millions d'euros. C'est donc dans le but d'éviter toute dépense supplémentaire que l'actuel gouvernement a décidé de maintenir cette décision.

Une petite différence est néanmoins à noter avec le gouvernement Fillon. En effet, François Hollande et ses équipes ont décidé que la revalorisation serait faite en fonction de l'inflation. Compte tenu de la hausse des prix, hors tabac, de 1,75 %, les prestations familiales devraient progresser en moyenne de 1,6 % pour l'année 2013.

Une hausse des pensions retraite à la même période

Au premier avril aussi les pensions retraite des 15 millions de retraités seront rehaussées, comme c'est le cas depuis 2008. Le journal « Les Échos » explique que le gouvernement « a construit le budget de la Sécurité sociale pour 2013 en tenant compte d'une hausse de 2 % ».

La hausse des pensions retraite sera donc plus forte que celle des prestations familiales, mais ce n'est qu'un rattrapage de l'année dernière où la hausse a été jugée trop faible comparée à l'augmentation des prix.

Le plafond de la Sécurité sociale, qui est déterminant pour le calcul des cotisations sociales, sera lui aussi relevé de 1,8 % par rapport à 2012.