Menu Search

RSA : 7,4 % de bénéficiaires en plus sur un an

Article publié le 07/01/2014 à 18:38

Dans sa lettre « RSA conjoncture », la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) note une augmentation du nombre de bénéficiaires du RSA par rapport à l’année dernière. Au total, cette hausse serait de 7,4 %.

RSA : 7,4 % de bénéficiaires en plus sur un an

Les RSA : une aide pour les personnes sans ressource

Le revenu de solidarité active (RSA) est destiné aux personnes ayant peu ou pas du tout de ressource. Cette aide est versée par la CAF et le montant varie en fonction de la composition des foyers.

Plusieurs types de RSA existent :

  • Le RSA socle : revenu minimum pour les personnes sans ressource.
  • Le RSA activité : sert de complément à un petit salaire.

Le montant du RSA a été revalorisé à hauteur de 1,3 % au 1er janvier 2014. En clair, les personnes seules qui touchaient le RSA socle tous les mois, ne percevront plus 493 euros, mais 499,31 euros à partir de ce mois de janvier.

7,4 % de bénéficiaires du RSA en plus

Dans sa lettre trimestrielle « RSA conjoncture » publiée en décembre dernier, la CNAF déclare que le nombre de bénéficiaires du RSA a augmenté de 7,4 % en 1 an. Au total, 2,03 millions des bénéficiaires vivent en métropole et 226 000 dans les Départements d’outre-mer (DOM).

Les chiffres de la CNAF montrent aussi l’évolution du nombre de bénéficiaires en fonction du type de RSA :

  • 1 756 000 de foyers touchaient le RSA socle fin septembre, soit 8,4 % de plus que l’année dernière.
  • 496 000 foyers percevaient le RSA activité à cette même période. Le RSA activité essuie donc une hausse de 4,1 % par rapport à l’année passée
  • 242 000 foyers perçoivent ces 2 prestations, soit 7,7 % de bénéficiaires de plus qu’en septembre 2012.

(image : Flickr - Florian Bourgoin/ CC-by-sa-2.0)

Dossier lié à cette actualité

À propos des actualités

AideFamille est un portail indépendant de la CAF.

La Caisse d'Allocations Familiales est au centre de l'actualité en France : modification du RSA, délais de versement des allocations, évolution des critères d'éligibilité, etc.

Publicité