Menu Search

L'UDAF aide les familles défavorisées à partir en vacances

Article publié le 25/07/2012 à 19:24

L'union départementale des associations familiales (UDAF) et la Caf ont proposé un système d'épargne bonifiée pour permettre aux familles défavorisées de partir en vacances. Dans les années qui suivent, ce projet devrait s'étendre dans toute la France.

L'UDAF aide les familles défavorisées à partir en vacances

Une épargne bonifiée

L'UDAF de Seine-Saint-Denis 92 et la Caf du département sont à l'origine d'un nouveau dispositif pour permettre à certaines familles de pouvoir enfin profiter des joies des vacances.Ce système est basé sur un principe d'épargne bonifiée, les familles, 65 au total, ont été choisies par la Caf pour participer à ce projet. Selon Julia Colombat, sous-directrice à la Caf, « ce sont pour deux tiers des familles monoparentales ».

Elles ont ensuite été dirigées vers l'UDAF pour créer un compte spécial afin de constituer une épargne. À ce sujet, Philippe Robert, directeur adjoint de l’UDAF explique que « les familles ont épargné entre 20 et 80 euros par mois », ce à quoi la CAF a rajouté une somme maximale de 200 euros calculée en fonction du nombre d’enfants et de l’épargne de départ.

Grâce à ce dispositif débuté en avril-mai, les familles ont épargné en moyenne 370 euros. L'UDAF se félicite et estime que « l’accompagnement constant des familles leur apprend à gérer leur épargne » et que « leur faire tenir cet effort a été l’étape la plus compliquée ».

Ainsi ces 65 familles ont pu offrir des vacances à leurs enfants, et, suite à la réussite de ce projet, la Caf entend bien l'étendre à toutes les régions de France.

Un bien-être pour les familles

Grâce à l'UDAF aussi, à la Réunion, certains enfants peuvent partir dans le sud de l'île en vacances dans des familles d'accueil. Un petit séjour qui leur permet de changer d'air et de profiter un peu de leurs vacances.

La petite Amandine, 7 ans, pour qui ce n'est pas le premier voyage se réjouit à l'idée de retrouver « tatie, tonton et plein de copains et copines ». Tatie et tonton sont les parents de la famille d'accueil qui s'occupent d'elle pendant le séjour. Au total, cette année, l'UDAF aura envoyé 1 600 enfants de l'île en vacances.