Menu Search

RMI - Revenu Minimum d'Insertion

Mise à jour le 23/09/2014 à 11:27

Le RMI était une allocation destinée aux personnes ayant peu ou aucune ressource. Réservé aux personnes de plus de 25 ans ou plus jeune si elles avaient un enfant à charge, le RMI permettait la réinsertion de personnes sans emploi via des contrats d'insertion obligatoire. Le RMI a été remplacé par le Revenu de Solidarité Active (RSA) en 2009.

RMI - Revenu Minimum d'Insertion

Le RMI permettait aux personnes ayant au moins 25 ans, ou plus jeunes et ayant au moins un enfant à charge, de bénéficier du revenu minimum d'insertion lorsque leur situation était précaire.

Conditions d'acceptation

La somme versée mensuellement grâce au RMI était calculée par la différence entre le montant maximum de l'aide (suivant la situation de la personne) et ses ressources mensuelles. Certaines prestations étaient prises en compte dans ces ressources soustraites. Les bénéficiaires d'une aide au logement voyaient leur RMI réduit d'une somme forfaitaire basée sur le nombre de personne à charge.

Les RMIstes pouvaient aussi bénéficier d'une prime forfaitaire lors d'un début ou d'une reprise d'activité professionnelle, celle-ci devait occuper au moins 78 heures par mois.

Montant des versements

Le montant maximum du RMI allait de 454,63 € pour une personne seule sans enfant à 954,73 € pour un couple ayant 2 enfants. Chaque enfant supplémentaire remontait le plafond du RMI de 181,55 €. Cette somme était versée chaque mois et la situation de la personne réévaluée tous les 3 mois.

La prime forfaitaire liée au début ou à la reprise d'activité allait de 150 € à 225 € par mois selon les cas. Les versements de la prime étaient effectués à compter du quatrième mois d'activité et s'étalaient sur 9 mois.

À propos de l'espace info

AideFamille est un portail indépendant de la CAF.

Les allocations gérées par la CAF sont complexes, consultez nos guides sur les principales aides pour tout connaitre sur les critères d'éligibilité, le montant des allocations, leur durée, etc.

Publicité