Menu Search

Aide Famille : les CAF de Pau et de Bayonne vont fusionner

Article publié le 15/07/2013 à 16:28

Dans la convention d’objectifs et de gestion 2013-2017 que l’État a signée avec la Caisse nationale d’allocations familiales, les CAF de Bayonne et de Pau devraient fusionner, une décision qui ne satisfait pas tout le monde.

Aide Famille : les CAF de Pau et de Bayonne vont fusionner

Une fusion d’ici à 5 ans

La convention signée par l’État et la caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) comprend la fusion des caisses d’allocations familiales (CAF) de Pau et de Bayonne d’ici à 5 ans.

Cependant, comme le précise Dominique Barat, responsable de la communication du bureau basque, « le détail de la convention » n’a pas encore été vu, « mais il semble qu’une mention stipule que cette fusion nécessite l’accord des élus locaux ».

Le but de cette décision est de départementaliser les CAF de Pau et de Bayonne et de les centraliser dans une même préfecture.

Selon Luc Grard, directeur de la CAF de Pau, « Aucun dossier n’est en marche. Mais si par hasard le dossier devait aboutir, il est certain qu’il y aurait maintien des sièges sociaux et aucune remise en cause des services actuels. Ce ne serait qu’une simple addition de moyens ».

Une décision qui fâche

Tous ne partagent pas l’opinion de Luc Grard. Selon Patrick Bobin, délégué syndical et membre du conseil d’administration de la CAF de Bayonne « il ne faut pas rêver. En fusionnant, ils ne vont pas faire une addition des enveloppes », les financements des CAF devraient alors baisser.

Dominique Barat précise que le soutien des politiques va être demandé, une demande qui ne devrait pas se faire attendre, comme le précise Colette Capdevielle, députée socialiste, qui rappelle que tout le monde est « opposé à cette idée », précisant que « les élus socialistes locaux ont rédigé une lettre l’expliquant au premier ministre ».

Image : Wikimedia (Marmelad/Creative Commons CC-BY-SA-2.5)