Menu Search

La CAF aide au financement du BAFA

Article publié le 17/03/2011 à 16:22

Activité largement exercée par les jeunes le temps des vacances scolaires, l'animation en camps ou centre de loisirs nécessite la plupart du temps le BAFA. Dans le cadre de sa préparation la CAF propose une aide financière.

La CAF aide au financement du BAFA

Un diplôme nécessaire

S'il n'ouvre pas le portes de la fortune, le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA) est néanmoins quasi-nécessaire à tout métier d'encadrement, d'accompagnement et d'animation.

Sa préparation réalisée au près d'un organisme certifié se déroule en 3 étapes : une formation générale, un stage pratique, et une session d'approfondissement, notés respectivement BAFA 1, BAFA 2, et BAFA 3.

Un financement sous conditions

Pour les futurs animateurs de Sarthe (72),  la CAF propose une aide au financement sous conditions, réservés aux plus de 17 ans domiciliés dans le département au moment de leur inscription à la session d'approfondissement. Pur être acceptée, la demande doit être effectuée dans les 3 mois suivant l'inscription au BAFA 3.

Pour les simples stagiaires, cette aide s'élève à 91,47 euros. Pour ceux souhaitant se spécialiser dans la petite enfance (BAFA 3 spécialisé), elle est de 106,71 euros.

Les futurs animateurs dont le quotient familial se situe en dessous de 690 euros peuvent bénéficier d'aides supplémentaire : 400 euros pour le BAFA 1, ainsi qu'une aide de 200 euros pour une spécialisation dans le handicap (BAFA 3 spécialisé).

À propos des actualités

AideFamille est un portail indépendant de la CAF.

AideFamille vous informe continuellement des nouvelles sur les CAF : modifications des dispositifs de soutien aux familles et aussi l'actualité locale des agences de la CAF en France

Publicité