Menu Search

La CAF de l'Aude se veut efficace face aux fraudeurs

Article publié le 07/10/2011 à 17:11

En recouvrant 373 747 euros sur les 859 626 euros de fraude constatés en 2010, la caisse d'allocations familiales de l'Aude (CAF 11), est présenté comme un exemple pour la lutte anti-fraudes sociales développée par le gouvernement.

La CAF de l'Aude se veut efficace face aux fraudeurs

Plus de fraudes découvertes

Depuis plusieurs années le gouvernement fait de la lutte contre les fraudes sociales une priorité dans son plan d'action. Ces derniers temps, les économies nationales s'avérant nécessaires, il a considérablement durcit ses moyens d'actions.

Le croisement de données avec les autres organismes publics, l'augmentation du nombre d'inspecteur, l'utilisation de nouveaux programmes informatiques font partis de ces moyens d'actions qui permettent de localiser de plus en plus facilement les fraudeurs.

En exemple, alors qu'elle n'a pu récupérer "que" 92 511 euros issus de fraudes en 2009, la CAF de l'Aude (11)  a pu comptabiliser une perte  sèche de 859 626 euros en 2010. Depuis ,373 747 euros ont été recouvrés. À partir des 117 dossiers ainsi constitué, 77 plaintes ont pu être formulée l'an dernier plaintes.

Les fraudes représentent 1 % du montant total des prestations

Faisant du recouvrement et de l'économie de denier publics une priorité absolue, le gouvernement n'entends pas ralentir ses actions de sitôt. L'investissement financier, énergique et humain ainsi dédié à l'anti-fraude est important car il  permettrait  de "récupérer 100 millions d'euros par an" selon l'ex-ministre de la santé Roselyne Bachelot. Les dernières campagnes de pubs télévisées et radiophoniques rentrent d'ailleurs dans ce cadre.

Pourtant si elle est bien présente, la fraude aux allocations familiales ne représente qu'une très faible partie du montant total versées par les CAF.  Comme le rapporte l'indépendant ,"au plan national comme local, ces fraudes représentent 1 % du montant des prestations, 60 milliards d'euros en France et 353 millions d'euros dans l'Aude".