Menu Search

La France est le 1er pays européen sur l’investissement social

Article publié le 29/07/2013 à 14:48

Les dernières données de l’OCDE montrent que les dépenses sociales ont augmenté de 10 % dans les pays membres. La France serait le pays européen qui consacrerait le plus de son PIB à la politique sociale.

La France est le 1er pays européen sur l’investissement social

Des dépenses sociales qui augmentent

L’organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) montre, dans une étude rendue publique le 25 juillet, que les dépenses sociales ont augmenté de 10 % depuis 2008 dans tous les pays membres.

L’organisation explique cette augmentation par le fait qu’avec « le début de la crise, les dépenses sociales ont augmenté pour répondre au plus grand besoin de soutien social, à travers les prestations de chômage et d’aide sociale ».

En 2009, la France était déjà en tête avec 32,1 % du PIB consacré à la politique sociale. Le Danemark et la Suède dépensaient, eux, respectivement 30,2 % et 29,8 % de leur PIB ; un chiffre bien au-dessus de la moyenne de l’OCDE, 22,1 %.

La Corée serait selon les auteurs de l’étude, le pays qui a subi la plus forte progression. Elle consommerait en effet 29 % de son PIB en faveur de la politique sociale.

Les chercheurs expliquent que cette évolution reflète « l’augmentation des dépenses liées aux pensions et autres prestations telles que les aides à la garde d’enfants ».

La France toujours en tête pour 2013

Dans ses prévisions, l’OCDE place toujours la France en tête des pays européens pour 2013, avec environ 33 % de son PIB, juste devant le Danemark et la Belgique avec respectivement 30,8 % et 30,7 % de leur PIB.

Pour les chercheurs, l’Allemagne « contrôle mieux ses dépenses sociales » et serait le meilleur exemple en terme de budget social. Entre 2009 et 2013, ses dépenses sociales auraient en effet diminué de 5,8 %.

Image : immeuble de la sécurité sociale de Rennes (Wikimedia-01.camille/Public Domain)