Menu Search

Le coût des études augmente de 2 % cette année

Article publié le 20/08/2013 à 10:09

Les étudiants français devraient débourser 2 % de plus que l’année passée pour la rentrée scolaire 2013-2014 selon des études de la Fage et de l’Unef. Certains autres éléments annexes comme les frais de santé sont également pointés de doigt.

Le coût des études augmente de 2 % cette année

2 % de dépenses en plus pour les étudiants

La Fédération des associations générales étudiantes (FAGE) et le syndicat étudiant Unef, viennent de publier 2 études qui montrent que le coût de la rentrée scolaire augmente de 2 % cette année par rapport à l’année passée.

Selon le président de la Fage, Julien Blanchet, « le mois de septembre sera une nouvelle fois synonyme de sacrifices et de difficultés financières ». Un étudiant parisien devra en effet débourser 2 787 euros à la rentrée pour payer ses droits universitaires, acheter les livres et le matériel et aussi souscrire à une assurance.

Les données de la Fage montrent que même si pour les jeunes de province les dépenses sont moins élevées (2370 euros en moyenne), elles restent importantes, surtout en cette période de crise où les familles ne peuvent pas toute participer aux frais.

Des secteurs plus concernés que d’autres

Même si le secteur du logement reste stable cette année, les dépenses liées à ce dernier comme l’électricité, ou encore l’assurance habitation augmentent. Le président de l’Unef, Emmanuel Zemmour rappelle sur RTL que la partie logement représente en moyenne 55 % du budget d’un étudiant.

Le secteur de la santé présenterait aussi des « tarifs en augmentation constante et une qualité de service en diminution constante » selon l’étude de la Fage.

L’association dénonce en partie « des délais de remboursements ahurissants » pouvant « mettre en difficulté un étudiant sur plusieurs mois ». Les 2 associations rappellent que 15 % des étudiants ont déjà renoncé à des soins médicaux, faute de moyens, c’est pourquoi elles estiment qu’il est urgent de repenser le régime de Sécurité sociale étudiante.

  Image : Wikimedia Commons (Sylvain H./CC-by-sa)