Menu Search

Lyon : la Caf du Rhône fermée après l’agression d’un employé

Article publié le 15/05/2013 à 10:14

Après l’agression, hier matin, d’un employé de la Caisse d’allocations familiales de Lyon, le personnel des guichets, très choqué, a exercé son droit de retrait : la Caf est restée fermée toute la journée d’hier.

Lyon : la Caf du Rhône fermée après l’agression d’un employé

Un employé de la Caf agressé par un allocataire

Lundi matin, un allocataire de la Caisse d’allocations familiales de Lyon s’est brusquement énervé après qu’il se soit présenté au guichet. Devenu incontrôlable, l’homme fut pris d’une telle violence qu’il a cherché à agresser une conseillère d’accueil en arrachant un écran d’ordinateur pour le lui projeter. Par chance, il en a été empêché in extremis.

L’homme avait déjà fait l’objet d’un signalement pour gestes violents à la Caf de Lyon, et il figurait même, pour cela, parmi les administrés « interdits d’accueil ».

Cette situation n’étant pas la première à la Caf de Lyon, le personnel, très choqué, à décidé de fermer les guichets pour la journée comme les y autorise leur droit de retrait, dans de pareils cas.

Solutions à la recrudescence des incivilités à la Caf

La direction de la Caf de Lyon constate que ces comportements violents et irrespectueux envers les conseillers de la Caf sont de plus en plus fréquents. France3 Rhône-Alpes rapporte que François Toupenet, le sous-directeur chargé des prestations à la Caf de Lyon, explique que les insultes et les menaces se multiplient.

Pour faire face à ces situations inacceptables pour les employés, la direction a décidé de doubler l’équipe de sécurité présente sur place. Une plainte a néanmoins été déposée contre l’agresseur d’hier matin pour dégradation et tentative d’agression.

Source image : Flickr (Ana Rey/CC-by-sa)