Menu Search

Un accord sur les effectifs et le budget de la Caf jusqu’en 2017

Article publié le 02/07/2013 à 16:29

Lundi 1er juillet, l’État et la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) se sont mis d’accord sur le budget et les effectifs de la Cnaf pour 2017. La convention d’objectifs et de gestion (COG) de la Cnaf sera signée le 9 juillet.

Un accord sur les effectifs et le budget de la Caf jusqu’en 2017

Un accord entre la Caf et l’État

Jean-Louis Derroussen, le président de la CNAF a annoncé qu’un accord avait été conclu à Matignon lundi 1er juillet 2013, entre la Cnaf et l’État, à propos du budget et des effectifs 2017 de la Cnaf.

Le Fonds national d’action sociale (Fnas) va comme prévu augmenter de 7,5 % par an, ce qui correspond à 6,6 milliards d’euros en 2017.

L’accord comprend également l’embauche immédiate de 700 agents supplémentaires pour les Caf, dont 500 emplois d’avenir. Cette embauche sera ponctuelle puisque 1 700 postes devront être supprimés d’ici 2017 par le non-remplacement de départs à la retraite.

L’accord prévoit également que la Cnaf participe à la réforme des rythmes scolaires, à partir de la rentrée 2014 seulement et à hauteur de 62 millions d’euros.

Les conséquences

L’augmentation du Fnas va permettre de financer la création des 100 000 solutions d’accueil collectif promises d’ici 2017, et qui correspondent aux besoins calculés par les Caf. Ces solutions d’accueil seront mises en place de façon à rééquilibrer les disparités territoriales, c’est-à-dire que les crèches seront ouvertes là où il y en a le plus besoin.

Dans le cadre du financement de la réforme des rythmes scolaires, l’évolution du Fnas va aider à la prise en charge des enfants après l’école.

Suite à cet accord, la Cnaf va pouvoir signer sa nouvelle convention d’objectifs et de gestion (COG), lors d’un conseil d’administration exceptionnel le 9 juillet.

Image Flickr (International Social Security Associatin/CC-by-sa)